Quels sont les points à vérifier pour acheter un appartement ?

Beaucoup d’acheteurs misent sur le coup de cœur quand il est question d’acheter un appartement. Et ce coup de cœur survient (ou pas) dès les premières secondes de la visite. Certes, acheter un bien qu’on aime dès le premier coup d’œil permet de raconter le coup de foudre des années et des années, mais il faut analyser certains points de manière objective avant de sauter le pas. Ce guide détaille les points à vérifier avant d’acheter un appartement.

Votre capacité d’achat et d’emprunt pour acheter un appartement

Le financement est crucial dans un achat immobilier, surtout pour ceux qui doivent contracter un prêt immobilier. Hellopret et d’autres organismes de ce type sont indispensables pour mettre cette partie du projet sur pied. L’estimation de la capacité d’emprunt repose sur plusieurs paramètres. Les revenus et le montant des apports en sont parmi les plus importants. Il faudra par la suite tenir compte du taux d’emprunt, du type de prêt souhaité (avec un taux fixe ou variable), du montant des mensualités, de la durée de remboursement du prêt sans oublier l’âge du souscripteur.

Trouver le prêt immobilier idéal pour acheter l’appartement de ses rêves demande aussi du temps, de la rigueur et un certain savoir-faire. Les particuliers peuvent démarcher seuls auprès des organismes financiers, mais c’est long et fastidieux. Rien ne vaut l’expérience d’un courtier en emprunt immobilier dont les services sont vivement conseillés.

Les caractéristiques du bien

Vérifier les caractéristiques du bien avant d’acheter un appartement demande rigueur et minutie, mais il le faut. De plus, cette étape permet au futur acquéreur de plonger réellement au cœur de son projet.

L’agencement et la configuration des différentes pièces sont cruciaux. Certes, les blogs comme Sweety Home donnent de nombreuses idées pour personnaliser ces points, mais il est préférable de pouvoir se projeter dans l’appartement dès la première visite. D’autres critères importants sont également à étudier de près :

Le dossier des diagnostics techniques

Les réseaux d’électricité et d’eau

La toiture

Le gros œuvre (ex : fissures au niveau des murs)

Le second œuvre

L’isolation

Etc.

L’état des parties communes (dans une copropriété) nécessite également une vérification. Plusieurs points méritent votre attention : l’usure des revêtements du sol et des murs, l’état de la toiture (notamment son isolation), l’état des sous-sols, etc.

Par ailleurs, soyez pointilleux sur le quartier et la situation géographique de l’immeuble.  Posez-vous les bonnes questions sur l’accessibilité, la proximité des transports, commerces et école, la proximité d’une source de nuisance quelconque, la sécurité, etc.

Tout ce qui concerne la copropriété

Bien connaître les points relatifs à la copropriété est primordial avant d’acheter un appartement. Cela implique l’état descriptif de division et le règlement. Le futur acheteur devra se tenir informé de plusieurs points :

Droits et obligations des copropriétaires

Répartition des charges

Conditions d’utilisation des différentes parties (communes et privatives) de l’immeuble

Etc.

Les charges de copropriété constituent un autre facteur décisif dans un achat immobilier. Il faudra s’intéresser aux charges courantes qui englobent celles du fonctionnement, de l’entretien et de l’administration. Viennent ensuite les frais spéciaux relatifs aux gros travaux (entretien, rénovation, amélioration) Bien entendu, il faudra savoir s’il y a des travaux en cours ou non. S’il y en a, quels en sont les coûts ?

Un achat immobilier doit se baser sur des paramètres objectifs et vérifiés méticuleusement. Le coup de cœur durant la visite est crucial pour se sentir bien dans l’appartement en question. Toutefois, il convient d’être particulièrement pointu sur les différents détails mentionnés plus haut avant de contracter un prêt immobilier et avant de signer quoi que ce soit.  Vous voulez acheter un appartement, mais vous vous demandez si c’est le bon moment ? Cette publication du magazine Immobilier Lefigaro aborde la question.